NIGER LIEFERT GADDAFI-SOHN NACH LIBYEN AUS – Le Niger a remis un fils de Mouammar Kadhafi à la Libye

Aus Niger: Gaddafi-Sohn al-Saadi nach Libyen ausgeliefert
06.03.2014 http://www.welt.de/politik/ausland/
Der Sohn des 2011 ums Leben gekommenen libyschen Diktators Muammar al-Gaddafi, al-Saadi, ist in libyschem Gewahrsam. Er war nach der Entmachtung seines Vaters in den Niger geflüchtet.
DEUTSCHER ARTIKEL WEITER UNTER DEM FRANZÖSISCHEN

=> MORE LIBYE in AFRIKANEWS ARCHIV

Le Niger a remis un fils de Mouammar Kadhafi à la Libye
Tripoli (AFP) – 06.03.2014 08:39
Le Niger a remis jeudi aux autorités libyennes Saadi Kadhafi, le fils du dirigeant libyen déchu qui s’y était réfugié en 2011, a annoncé le gouvernement à Tripoli. “Saadi Kadhafi a été remis au gouvernement libyen le 6 mars, il est arrivé en Libye et est aux mains de la police judiciaire”, a-t-il indiqué dans un communiqué en remerciant le Niger. Le gouvernement libyen s’engage à traiter Saadi Kadhafi “conformément aux normes internationales sur le traitement des prisonniers”, selon le texte.

Reproduction d'une photo de Saadi Kadhafi, fils de Mouammar Kadhafi, datant de 2006 et trouvée dans Reproduction d’une photo de Saadi Kadhafi, fils de Mouammar Kadhafi, datant de 2006 et trouvée dans une maison abandonnée de Tripoli en 2011
afp.com

Sur sa page Facebook, la Brigade des révolutionnaires de Tripoli (ex-rebelles) a publié cinq photos de Saadi Kadhafi le montrant alors qu’un homme lui rase la tête et la barbe à l’aide d’un rasoir électrique. Il est agenouillé en tenue bleue sur un matelas à même le sol entouré de plusieurs hommes.
Footballeur à la réputation de playboy, né en mai 1973, Saadi Kadhafi s’est réfugié au Niger le 11 septembre 2011, peu avant la chute du régime de son père le 20 octobre, et était recherché par les nouvelles autorités libyennes.
Celles-ci l’accusent de “s’être emparé de biens par la force et l’intimidation quand il dirigeait la Fédération libyenne de football”. Interpol avait émis une “notice rouge” pour demander à ses 188 pays membres son arrestation.
Les autorités nigériennes avaient affirmé précédemment qu’il n’était “pas question” d’extrader Saadi Kadhafi, au moins jusqu’à ce qu’il puisse être assuré d’un procès équitable en Libye. Le président nigérien Mahamadou Issoufou avait annoncé en novembre 2012 que son pays avait accordé l’asile à Saadi Kadhafi pour des “raisons humanitaires”.
Saadi Kadhafi est sous le coup de sanctions de l’ONU, comme l’interdiction de voyager et le gel de ses avoirs financiers.
Un autre fils de Kadhafi, Seif al-Islam, longtemps présenté comme successeur potentiel de son père, a été arrêté en novembre 2011 dans le sud libyen par des ex-rebelles de Zenten où il est détenu depuis. Il est poursuivi en justice.
Mouammar Kadhafi et son fils Mouatassim ont été capturés et tués par des ex-rebelles le 20 octobre 2011 à Syrte, dans le centre du pays.
Outre Mouatassim, deux autres fils de Mouammar Kadhafi sont morts pendant la révolte libyenne qui avait débuté en février 2011: Seif al-Arab est mort en avril 2011 dans un raid de l’Otan, quelques mois avant Khamis tué dans les combats en août.
La veuve du dirigeant déchu, Safia Farkech, et trois autres enfants de l’ancien dictateur -Aïcha, Hannibal et Mohamed- avaient trouvé refuge en août 2011 en Algérie après la chute de Tripoli aux mains des rebelles, avant qu’une partie de la famille ne trouve l’asile dans le sultanat d’Oman en 2013.
Depuis la chute du régime Kadhafi après huit mois d’un conflit armé sanglant, les autorités de transition ne parviennent pas à former une police et une armée professionnelles et sont régulièrement la cible d’attaques. La présence de factions et groupes d’ex-rebelles rivaux ajoute un cocktail dangereux qui pourrait faire basculer le pays dans la guerre civile.
© 2014 AFP

– AFRIKANEWS ARCHIV –
jetzt auch auf
FACEBOOK

Aus Niger: Gaddafi-Sohn al-Saadi nach Libyen ausgeliefert
06.03.2014 http://www.welt.de/politik/ausland/
Der Sohn des 2011 ums Leben gekommenen libyschen Diktators Muammar al-Gaddafi, al-Saadi, ist in libyschem Gewahrsam. Er war nach der Entmachtung seines Vaters in den Niger geflüchtet.
Der Niger hat Gaddafi-Sohn al-Saadi an Libyen ausgeliefert. Dieser werde “in Übereinstimmung mit internationalem Recht” behandelt, teilten libysche Sicherheitskreise mit. Gaddafi kam am Donnerstag auf dem Flughafen in Tripolis an und wurde in ein Gefängnis gebracht.
Al-Saadi Gaddafi war nach dem Zusammenbruch des Regimes seines Vaters im September 2011 in den Niger geflüchtet und stand seitdem unter Hausarrest.
Er wurde von den Vereinten Nationen mit einem Reiseverbot belegt und von libyschen Behörden gesucht, aber nicht vom Internationalen Strafgerichtshof. Al-Saadi ist bekannt für seine Liebe zum Fußball und führte den Lebensstil eines Playboys.
Viele Gaddafi-Söldner flohen in den Niger
Sein Bruder Saif al-Islam wird von Milizen festgehalten, die sich weigern, ihn auszuliefern. Er muss sich demnächst vor dem Strafgericht in Libyen wegen Mordes, Hochverrats und Plünderei verantworten. Andere Familienmitglieder haben im Oman Asyl erhalten.
Der Niger grenzt an Libyen. Nach dem Sturz und Tod des dortigen Machthabers Muammar al-Gaddafi flohen viele seiner Söldner und Getreuen in den Niger und nach Mali.
Der Niger hat mehrfach kritisiert, dass die fehlende Kontrolle Libyens über den Süden des Landes die Gefahr einer terroristischen Bedrohung steigen lasse.
AP/jm

Leave a Reply