RUANDA, VÖLKERMORD: LEBENSLANG FÜR JEAN-BAPTISTE GATETE – Génocide Rwanda: un ancien haut fonctionnaire condamné à perpétuité

Völkermord in Ruanda: ein ehemaliger hoher Beamter zu lebenslang verurteilt
Arusha (Tansania) (AFP) – 2011.03.29 00.21
Der Internationale Strafgerichtshof für Ruanda (ICTR) verurteilte Dienstag zu lebenslanger Freiheitsstrafe einen ehemaligen hohen Beamten, Jean-Baptiste Gatete, des Mordes an Hunderten, sogar Tausenden von zivilen Tutsi während des Völkermordes von 1994 angeklagt.
DEUTSCH (VON MIR ETWAS VERBESSERTE GOOGLE-ÜBERSETZUNG) WEITER UNTER DEM ORIGINAL

Génocide Rwanda: un ancien haut fonctionnaire condamné à perpétuité
ARUSHA (Tanzanie) (AFP) – 29.03.2011 12:21
Le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) a condamné mardi à la prison à perpétuité un ancien haut fonctionnaire, Jean-Baptiste Gatete, reconnu coupable du meurtre de centaines, voire de milliers de civils d’origine tutsi lors du génocide de 1994.
“La chambre condamne Jean-Baptiste Gatete à une peine unique d?emprisonnement à vie” pour génocide et extermination, a déclaré la juge présidente, Khalida Rachid Khan.
Gatete, ingénieur agronome de formation, était, en 1994, directeur au ministère de la Famille et de la promotion féminine, un poste auquel il avait été nommé une année auparavant après avoir dirigé d?une main de fer sa commune natale de Murambi (préfecture de Byumba, est du pays).
Le tribunal a conclu à sa responsabilité dans les massacres de Tutsi en trois endroits: le 7 avril 1994 au bureau du secteur Rwankuba puis le 11 avril à l?église paroissiale de Kiziguro, dans la localité de Murambi (préfecture de Byumba), et enfin le 12 avril à l?église paroissiale de Mukarange, dans la commune de Kayonza (préfecture de Kibungo).
A Kiziguro comme à Mukarange, Gatete est responsable du meurtre de “centaines voire de milliers de civils tutsi”, a indiqué la juge pakistanaise.
A Kiziguro, les personnes tuées ont été jetées dans une fosse commune, selon le jugement qui souligne que certains Tutsi ont été forcés de porter les corps des leurs vers la fosse avant d?être également mis à mort.
A Mukarange, Gatete a, en plus des ordres donnés, armé les tueurs, toujours selon la chambre. “Les fusils et grenades apportés par Gatete et d?autres autorités ont été un facteur décisif dans le succès de l?attaque” contre les Tutsi, note le jugement.
Vêtu d?un costume noir, l?ancien responsable, cheveux gris, est resté impassible durant la lecture du jugement.
Il s?agit du premier jugement rendu cette année par le TPIR basé à Arusha, dans le nord de la Tanzanie.
Declenché après l’assassinat le 6 avril 1994 du président rwandais d’origine hutu Juvénal Habyarimana, dont l’avion avait été abattu au dessus de Kigali, le génocide perpétré par des extrémistes hutu a fait 800.000 morts selon l’ONU, essentiellement parmi la minorité tutsi, entre avril et juillet 1994.
© 2011 AFP

Völkermord in Ruanda: ein ehemaliger hoher Beamter zu lebenslang verurteilt
Arusha (Tansania) (AFP) – 2011.03.29 00.21
Der Internationale Strafgerichtshof für Ruanda (ICTR) verurteilte Dienstag zu lebenslanger Freiheitsstrafe einen ehemaligen hohen Beamten, Jean-Baptiste Gatete, des Mordes an Hunderten, sogar Tausenden von zivilen Tutsi während des Völkermordes von 1994 angeklagt.
“Die Kammer verurteilt Jean-Baptiste Gatete auf einen einzigen Satzzu lebenslanger Haft für Völkermord und Vernichtung “, sagte Vorsitzender Richter Khalida Rachid Khan.
Gatete, ein Agronom durch Ausbildung, wurde im Jahre 1994 Direktor in der Abteilung Familie und Frauen-Angelegenheiten, ein Amt, das er mit eiserner Faust ausführte in seiner Heimat Gemeinde Murambi (Präfektur Byumba, Osten).
Das Gericht sah seine ureigene Verantwortung in dem Massaker an der Tutsi an drei Standorten: 7. April 1994 im Office-Bereich Rwankuba und 11. April in der Pfarrkirche von Kiziguro in der Stadt Murambi (Byumba) und schließlich 12. April um die Pfarrkirche Mukarange, in der Stadt Kayonza (Kibungo).
….
=> MEHR ZU RUANDA VÖLKERMORD
© 2011 AFP

Leave a Reply