TANSANIA, alle WAHLEN (II) , WAHLERGEBNIS: KIKWETE SIEGER, OPPOSITION GEWINNT ZU – Tanzanie: le président sortant tient la corde, résultats élections

Tansania: Beobachter mit der Durchführung von Wahlen zufrieden
Daressalam (AFP) – 2010.11.01 07.56
Die Commonwealth-Observer äußerten sich Montag zufrieden über das Verhalten bei den allgemeinen Wahlen vom Vortag in Tansania.
Tansania: der scheidende Präsident hielt das Seil – Endergebnisse am Freitag
Daressalam (AFP) – 11/02/2010 03.44
Der scheidende Präsident Jakaya Kikwete führt in den Wahlen abgehalten Sonntag in Tansania, nach frühen Teilergebnissen veröffentlicht Dienstag, während das endgültige Ergebnis der Wahl am Freitag erwartet wird.
BEIDE DEUTSCHEN (VON MIR ETWAS VERBESSERTEN GOOGLE-ÜBERSETZUNGEN) WEITER UNTER DEM 2. FOTO

Artikel mit Endresultaten klemme ich am Wochenende unten an.

Les resultats definitifs suivront ce week-end, ici-meme.

1er ARTICLE SUR DEUX: Tanzanie: les observateurs satisfaits du déroulement des élections
DAR ES SALAAM (AFP) – 01.11.2010 07:56
Les observateurs du Commonwealth ont exprimé lundi leur satisfaction quant au déroulement des élections générales tenues la veille en Tanzanie, pour lesquelles aucun résultat partiel significatif n’était encore disponible en début de matinée.

comptage des bulletins de vote, en présence d'observateurs, le 31 octobre 2010 à Dar-es-Salaam
Start Zählen Stimmzettel in der Anwesenheit von Beobachtern, 31. Oktober 2010 in Dar es Salaam, Tansania
Foto (c) AFP: Début du comptage des bulletins de vote, en présence d’observateurs, le 31 octobre 2010 à Dar-es-Salaam, en Tanzanie

Les élections dans ce vaste pays d’Afrique orientale ont été “paisibles, ordonnées et bien organisées”, a indiqué à la presse Paul East, chef de la mission d’observation envoyée par le Commonwealth, à l’exception de “quelques irrégularités, comme des électeurs ne trouvant pas leur nom sur la liste électorale”.
“Nous avons également observé le dépouillement, qui a été mené selon les règles. Il s’agit d’une élection raisonnablement bien organisée”, a conclu M. East.
Les premiers résultats partiels disponibles lundi matin ne permettaient pas encore de prédire l’issue des différents scrutins, et notamment de l’élection présidentielle pour laquelle le président sortant Jakaya Kikwete et son parti le Chama Cha Mapinduzi (Parti révolutionnaire en swahili, CCM) étaient donnés largement favori selon les sondages.
Parmi les cinq adversaires de M. Kikwete, les deux principaux étaient Wilbrod Slaa, pour le parti CHADEMA, et Ibrahim Lipumba pour le Front civique uni (CUF selon l’acronyme anglais).
Le chef de l’Etat sortant, âgé de 60 ans et candidat à un second et dernier mandat de 5 ans, a lui-même prédit dimanche une “victoire écrasante” du parti qui dirige le pays depuis son indépendance en 1961.

Les quotidiens tanzaniens Daily news (étatique) et Citizen (privé) se sont pour leur part félicité du déroulement pacifique du scrutin, dans ce pays largement épargné par les troubles politique et les divisions éthniques ou religieuses depuis son indépendance.
Les seules violences des dernières décennies sont survenues dans l’île semi-autonome de Zanzibar, à la suite de contestations quant à la régularité du scrutin, mais une réforme constitutionnelle adoptée en juillet dernier et prévoyant un partage du pouvoir entre vainqueur et vaincu laisse espèrer que ces troubles ne se reproduiront pas cette année.
© 2010 AFP

Tanzanie: le président sortant tient la corde, résultats d’ici vendredi
DAR ES-SALAAM (AFP) – 02.11.2010 15:44
Le président sortant Jakaya Kikwete était en tête aux élections tenues dimanche en Tanzanie, selon de premiers résultats partiels communiqués mardi, tandis que l’issue définitive du scrutin était attendue d’ici vendredi.
“Nous pensons que les résultats seront prêts d’ici vendredi”, a déclaré le directeur des élections de la commission électorale, Rajab Kiravu, interrogé par l’AFP au siège de l’institution, dans la capitale économique Dar es-Salaam.
Mardi après-midi, le sort de 57 circonscriptions (sur 239) était connu: le président Kikwete, donné favori du scrutin, arrivait en tête dans 40 circonscriptions, selon ces résultats laissant toutefois entrevoir une percée de l’opposition au Parlement.
Son adversaire du Front civique uni (CUF) Ibrahim Haruna Lipumba, candidat malheureux lors des trois dernières élections présidentielles, arrivait en seconde position, suivi loin derrière par le candidat du parti CHADEMA, Wilbrod Slaa.
La mission d’observation de l’Union européenne a de son côté estimé mardi, dans un rapport intérimaire, que “les élections (avaient) été libres, équitables et pacifiques, exception faite de certaines insuffisances”.
Les observateurs du Commonwealth ont également exprimé leur satisfaction globale, en relevant cependant que “le parti au pouvoir avait bénéficié d’un avantage en terme de couverture médiatique”.
Elu avec 80% des voix en 2005, M. Kikwete, 60 ans, se voit cette année reprocher, par une partie de la population, de ne pas avoir tenu sa promesse de relever le niveau de vie de ses concitoyens, dont plus de 30% vivent selon l’Union européenne en dessous du seuil de pauvreté, en dépit d’une croissance de 5 à 7% depuis 2000.
Lundi, la tension était montée d’un cran dans plusieurs régions du pays où des manifestants protestaient contre la lenteur, selon eux, des opérations. Aucun incident sérieux n’a toutefois été rapporté.
Le scrutin, le quatrième organisé en Tanzanie depuis le retour au multipartisme en 1992, s’est déroulé dans le calme, dans ce pays d’Afrique de l’est de plus de 43 millions d’habitants répartis sur un territoire grand comme la France et l’Allemagne réunies.
La Tanzanie a été largement épargnée par les troubles politiques et les divisions ethniques ou religieuses depuis sa création officielle en 1964 avec le rattachement de l’archipel de Zanzibar à l’ex-Tanganyika.
Le sort de l’élection sur l’archipel semi-autonome, qui élit son propre président, était connu dès lundi soir: le candidat du parti au pouvoir Chama Cha Mapinduzi (CCM-Parti révolutionnaire), Ali Mohamed Shein l’a emporté avec 50,1% des suffrages exprimés contre 49,1% à son adversaire Seif Sharif Hamad, du CUF.
Une récente réforme constitutionnelle dans l’archipel prévoit un partage du pouvoir entre les deux partis arrivés en tête et un correspondant de l’AFP sur place a assisté mardi matin à des célébrations communes entre partisans du CCM et du CUF dans les rues de Zanzibar, contrastant avec les violences post-électorales meurtrières des derniers scrutins.
Lundi, des militants du CUF avaient manifesté contre la lenteur des opérations de dépouillement mais, une fois les résultats annoncés, M. Hamad avait appelé ses partisans à considérer le partage du pouvoir comme une situation “gagnant-gagnant”.
“C’est assurément une victoire pour tous les Zanzibarites et les Tanzaniens (…) Nous n’avons pas été les témoins d’une telle atmosphère (pacifiée) depuis de très longues années”, s’est félicité M. Kikwete sur les ondes de la télévision et de la radio publiques.
© 2010 AFP

Un bureau de vote après l’élection présidentielle en Tanzanie le 31 octobre 2010

Un bureau de vote après l'élection présidentielle en Tanzanie le 31 octobre 2010Foto (c) AFP: Ein Wahllokal nach den Präsidentschaftswahlen in Tansania 31. Oktober 2010

Tansania: Beobachter mit der Durchführung von Wahlen zufrieden
Daressalam (AFP) – 2010.11.01 07.56
Die Commonwealth-Observer äußerten sich Montag zufrieden über das Verhalten bei den allgemeinen Wahlen vom Vortag in Tansania.
Die Wahlen in diesem riesigen ostafrikanischen Land waren “friedliche, geordnete und gut organisiert”, sagte vor Reportern Paul East, Chef der Beobachtermission des Commonwealth, mit Ausnahme von “einiger Unregelmäßigkeiten, wie Wähler die nicht finden deren Namen auf der Liste Wähler. ”
“Wir beobachteten auch die Zählung, die nach den Regeln durchgeführt wurde. Das ist eine ziemlich gut organisierte Wahl”, schloss Herr Osten.
=> ZU DEN WAHLEN SIEHE: TANSANIA, WAHLEN in RUHE: PRÄSIDENT KIKWETE FAVORIT – Elections générales en Tanzanie: Dans le calme, Kikwete grands favoris
Die tansanische Täglich Daily News (Staat) und Citizen (privat) haben für ihren Teil der friedlichen Ablauf der Wahlen begrüßt in diesem Land seit der Unabhängigkeit weitgehend von politischen Unruhen und ethnischen und religiösen Spaltungen unangetastet.
© 2010 AFP

Tansania: der scheidende Präsident hielt das Seil – Endergebnisse am Freitag
Daressalam (AFP) – 11/02/2010 03.44
Der scheidende Präsident Jakaya Kikwete führt in den Wahlen abgehalten Sonntag in Tansania, nach frühen Teilergebnissen veröffentlicht Dienstag, während das endgültige Ergebnis der Wahl am Freitag erwartet wird.
“Wir denken, die Ergebnisse werden bis spätestens Freitag fertig”, sagte der Direktor von Wahlen für die Wahlkommission Kiravu Rajab der AFP am Sitz der Institution in der kommerziellen Hauptstadt Dar es Salaam.
Dienstag Nachmittag, das Resultat von 57 Bezirken (von 239) bekannt war, Präsident Kikwete, Umfrage Favorit, rangiert in 40 Wahlkreisen als Erster nach Maßgabe dieser Ergebnisse die jedoch auch hindeuten auf einen Durchbruch der Opposition im Parlament.
Sein Gegner von Civic United Front (CUF), Ibrahim Haruna Lipumba, ein Bewerber in den letzten drei Präsidentschaftswahlen, kam in der zweiten Position, weit dahinter folgten der ParteiKandidat von CHADEMA, Wilbrod SLAA.
Commonwealth Beobachter haben auch ihre allgemeine Zufriedenheit zum Ausdruck gebracht, erkannten jedoch, dass “die herrschende Partei hatte einen Vorteil im Sinne der Medienberichterstattung genossen.”
=> ZU DEN WAHLEN SIEHE: TANSANIA, WAHLEN in RUHE: PRÄSIDENT KIKWETE FAVORIT – Elections générales en Tanzanie: Dans le calme, Kikwete grands favoris
“Es ist sicherlich ein Sieg für alle Zanzibarleute und Tansanier (…) Wir haben nicht eine solche Atmosphäre (friedlichen) für sehr viele Jahre erlebt,” Herr Kikwete begrüßte auf Wellen von Fernseh-und öffentlich-rechtlichen Rundfunk.
© 2010 AFP

Leave a Reply