WM 2014: ELFENBEINKÜSTE HOLT AUFTAKTSPIEL gg JAPAN – Mondial/Côte d’Ivoire: "l’entrée de Drogba a été déterminante" pour Lamouchi

dpa elfenbeinküste

1. WM: Elfenbeinküste findet vergessene Stärke wieder gegen Japan
Recife (Brasilien) (AFP) – 2014.06.15 10.09 – Von Stanislas TOUCHOT
Côte d’Ivoire, lange zu umständlich und langsam gewesen, um Japans Maß zu nehmen, hat aber am Ende über Kraft gewonnen mit 2-1 am Samstag in Recife, und bestätigt seine Ambitionen in der Gruppe C der WM.
2. FIFA-WM 2014 – Drogbas Einsatz bringt die Wende gegen Japan
15.06.2014 Deutsche Welle http://www.dw.de/themen/wm-2014/s-100383
Die Elfenbeinküste gewinnt endlich mal ein Auftaktspiel bei einer WM und darf auf ihr erstes Achtelfinale hoffen. In Recife setzen sich die Ivorer überraschend gegen Japan durch….
DEUTSCHE ARTIKEL WEITER UNTER DEN UNTEREN FOTOS

VIDEOs:
1. 45min http://www.sportschau.de/fifawm2014/video/videodieerstehalbzeitdesspielselfenbeinkuestegegenjapan100.html
2. 45min http://www.sportschau.de/fifawm2014/video/videodiezweitehalbzeitderpartieelfenbeinkuestegegenjapan100.html

=> => => WM 2014: DIE 5 AFRIKANISCHEN MANNSCHAFTEN – TEAMPORTRAITS GHANA, ALGERIEN, ELFENBEINKÜSTE, NIGERIA, KAMERUN – Mondial 2014 les 5 équipes africaines

=> MORE FUßBALL – FOOTBALL in AFRIKANEWS ARCHIV
=> SOUVENIR WM 2010 SÜDAFRIKA – 110 articles – MONDIAL 2010 AFRIQUE DU SUD

1. Mondial: la Côte d’Ivoire passe en force face au Japon
Recife (Brésil) (AFP) – 15.06.2014 10:09 – Par Stanislas TOUCHOT
La Côte d’Ivoire, longtemps maladroite, a tardé à prendre la mesure du Japon mais a fini par faire parler sa puissance pour s’imposer 2-1 samedi à Recife et confirmer ses ambitions dans le groupe C du Mondial.

Le capitaine ivoirien Didier Drogba durant le match contre le Japon à Recife, le 14 juin 2014Kapitän der Elfenbeinküste Didier Drogba während der Partie gegen Japan in Recife, 14. Juni 2014
Le capitaine ivoirien Didier Drogba durant le match contre le Japon à Recife, le 14 juin 2014
afp.com – Javier Sorano

La petite histoire retiendra qu’au moment où Didier Drogba est entré en jeu, les Eléphants étaient menés 1-0 et que cinq minutes plus tard, ils avaient marqué deux buts.
L’ancien de Marseille et de Chelsea n’est en fait pas impliqué sur les deux buts ivoiriens, quasiment identiques et inscrits coup sur coup par Bony (64) et Gervinho (66), tous deux de la tête sur deux excellents centres expédiés de la droite par Aurier.
Mais l’entrée de Drogba a contribué à enfoncer le clou d’une prise de pouvoir physique très nette des Ivoiriens face à des Japonais rincés d’avoir beaucoup défendu face à des joueurs plus grands et plus costauds, plus talentueux aussi pour la plupart.
Ce succès permet surtout aux Ivoiriens de croire encore plus en leur chance dans un groupe C pour une fois à leur portée après les “groupes de la mort” de 2006 et 2010.
Leur affrontement jeudi à Brasilia contre la Colombie, enthousiasmante face à la Grèce (3-0), promet beaucoup et sera décisif pour la qualification.
– Yaya Touré pas au top –
Les Japonais, huitièmes de finalistes en 2010, devront eux se reprendre face à la Grèce et montrer un peu plus qu’à Recife où ils ont été bien organisés, mais pas beaucoup plus.
Ils avaient pourtant ouvert le score dès la 16e minute par Honda, qui sur le coup – contrôle du droit et frappe enchaînée du gauche en lucarne – et sur quelques autres actions de classe a rappelé qu’il valait mieux que sa très moyenne demi-saison avec l’AC Milan.
Mais ils ont ensuite énormément subi, concédant beaucoup d’occasions à des Eléphants maladroits et parfois fébriles au moment de conclure.
Dès la première période, Bony, préféré au coup d’envoi à Drogba, a ainsi eu plusieurs opportunités (6, 38), comme Kalou (43), Gervinho ou surtout le latéral gauche Boka (31, 35 et 44).
Longtemps incertain, Yaya Touré était lui bien là dès le début du match. Positionné en N.10, il n’a pas vraiment cherché à mener le jeu, se contentant de quelques accélérations sur lesquelles sa puissance a été destructrice pour les Japonais (27, 57).
Mais le reste du temps, il a semblé traîner sa grande carcasse, manifestement pas à 100%, et n’a pas été très influent. Quand il sera pleinement rétabli, et Drogba avec lui, la Côte d’Ivoire pourrait vraiment faire mal.
© 2014 AFP

2. Mondial/Côte d’Ivoire: “l’entrée de Drogba a été déterminante” pour Lamouchi
Recife (Brésil) (AFP) – 15.06.2014 08:55
Le sélectionneur de la Côte d’Ivoire Sabri Lamouchi a reconnu que l’entrée en jeu de Didier Drogba avait été “déterminante” dans le succès des Elephants face au Japon (2-1) samedi à Recife pour leurs débuts au Mondial.

Q: Comment jugez-vous ce succès ?
R: “Commencer la compétition par une victoire, c’est une bonne chose même si elle a été difficile et a laissé des traces. A la pause, il fallait calmer un peu tout le monde, être plus attentif et jouer un peu plus direct. Le Japon était bien en place et on a eu du mal à trouver des décalages même si on s’est créé deux ou trois occasions. Ca installe le doute. Il fallait retrouver ses esprits et avoir moins de déchet. Et bien sûr, l’entrée de Didier Drogba a été déterminante. Un champion comme lui c’est toujours utile, que ce soit au coup d’envoi ou pas.”

Q: Pourquoi était-il remplaçant ? Est-ce un choix tactique ou lié à son état de forme ?
R: “C’est un peu les deux. Tous les admirateurs de Drogba savent qu’il a joué ses dernières 90 minutes il y a quelques mois. Il revient de blessure donc c’était un peu de la stratégie et un peu son état. Sa condition actuelle est presque parfaite. Son entrée a changé la donne, ne serait-ce que par sa présence. Il mobilise deux ou trois joueurs et l’équipe se crée des situations favorables.”

Q: Vous êtes désormais en position très favorable…
R: “Gagner le premier match c’est très important, mais on peut se souvenir de la Suisse qui en 2010 avait battu l’Espagne mais n’était pas passée. On est bien entré en matière mais on a laissé des forces. Il faut récupérer rapidement avant un gros match contre la Colombie. On a vu la force colombienne, même sans Falcao. Je ne sais pas qui a marqué trois buts à la Grèce ces cinq dernières années.”

Q: Ca change de ne pas être dans un groupe de la mort ?
R: “”Ca joue un rôle, oui. Quand on joue contre le Brésil, l’Argentine, le Portugal ou les Pays-Bas, on peut penser qu’on ne va pas prendre de points. Ce groupe est plutôt équilibré et tout le monde peut en sortir. On a la chance d’avoir bien négocié notre premier match mais ça ne garantit rien. Il en reste deux, dont un contre la meilleur équipe de notre groupe selon moi. Rien n’est fait mais je préfère avoir ces trois points”.
© 2014 AFP

ET:
http://www.rfi.fr/afrique-foot/20140615-didier-drogba-japonais-etaient-pas-vraiment-dangereux-coupe-monde-2014-cote-iv/
ET LIVE-TICKER
http://www.rfi.fr/afrique-foot/20140615-cote-ivoire-japon-liveblog-coupe-monde-2014-bresil-drogba-lamouchi-groupe/

– AFRIKANEWS ARCHIV –
jetzt auch auf
FACEBOOK

Tête du défenseur ivoirien Souleymane Bamba durant le match contre le Japon, le 14 juin 2014 à RecifLe sélectionneur de la Côte d'Ivoire Sabri Lamouchi lors du match du Mondial contre le Japon, le 14 L'Ivoirien Serge Aurier lors du match du Mondial contre le Japon à Recife, le 14 juin 2014
Kopfball des ivorischen Verteidigers Souleymane Bamba während der Partie gegen Japan, 14. Juni 2014 in Recife
Trainer Sabri Lamouchi während des Spiels
Flankenstar Serge Aurier
Tête du défenseur ivoirien Souleymane Bamba durant le match contre le Japon, le 14 juin 2014 à Recife
afp.com – Javier Sorano
Le sélectionneur de la Côte d’Ivoire Sabri Lamouchi lors du match du Mondial contre le Japon, le 14 juin 2014 à Recife
L’Ivoirien Serge Aurier lors du match du Mondial contre le Japon à Recife, le 14 juin 2014
afp.com –

1. WM: Elfenbeinküste findet vergessene Stärke wieder gegen Japan
Recife (Brasilien) (AFP) – 2014.06.15 10.09 – Von Stanislas TOUCHOT
Côte d’Ivoire, lange zu umständlich und langsam gewesen, um Japans Maß zu nehmen, hat aber am Ende über Kraft gewonnen mit 2-1 am Samstag in Recife, und bestätigt seine Ambitionen in der Gruppe C der WM.
Die Geschichte begann, als Didier Drogba ins Spiel kam: zuvor waren die Elefanten mit 1:0 zurück und fünf Minuten später erzielten sie zwei Tore.
Der ehemalige Marseiller und Chelsear war bei beiden ivorischen Toren nicht beteiligt, die fast identisch und in schneller Folge von Bony (64) und Gervinho (66) erzielt wurden, beide mit Kopf auf zwei ausgezeichnete Flanken von Aurier.
Aber der Einstieg von Drogba hat den Nagel einer klaren physische Kraftnahme der Ivorer eingeschlagen gegenüber Japanern, die müde wurden von der Verteidigung gegen größere und bulligere Spieler – und meistens talentiertere.
© 2014 AFP

2. FIFA-WM 2014 – Drogbas Einsatz bringt die Wende gegen Japan
15.06.2014 Deutsche Welle http://www.dw.de/themen/wm-2014/s-100383
Die Elfenbeinküste gewinnt endlich mal ein Auftaktspiel bei einer WM und darf auf ihr erstes Achtelfinale hoffen. In Recife setzen sich die Ivorer überraschend gegen Japan durch.
=> HIER BERICHT UND LIVE-TICKER http://www.dw.de/drogbas-einsatz-bringt-die-wende-gegen-japan/a-17702258

Leave a Reply